Critiques du week-end

C’était une fin de semaine chargée pour Maxime Tortelier et l’orchestre symphonique de Bournemouth, avec deux programmes de concerts différents en moins de vingt-quatre heures. Le concert du samedi était le premier de la série “Classical Extravaganza” qui se prolonge cet été. Il comprenait de nombreux airs célèbres, de La Pie voleuse de Rossini à Girl Crazy de Gershwin. Mike Allen du Portsmouth News évoque “un spectacle aux sons éblouissants” où “Maxime Tortelier obtint un jeu tout en brillance mais aussi en profondeur”.

Vous pouvez lire l’article complet en suivant ce lien.

Le concert du dimanche était une occasion très spéciale pour les membres de l’orchestre: il s’agissait du concert annuel de soutien à leur association caritative. Maxime avait volontiers accepté d’y participer, tout comme la soliste Chloë Hanslip qui offrit une interprétation “éblouissante” du concerto pour violon de Mendelssohn, selon Andy Martin du Daily Echo. Le concert comprenait également l’ouverture Ruslan et Ludmila de Glinka, ainsi que Schéhérazade de Rimsky-Korsakov, qu’Andy Martin résume ainsi: “Mille et une nuits. Quatre mouvements. Une interprétation sensationnelle” par “le charismatique Maxime Tortelier” et l’orchestre symphonique de Bournemouth.

Suivez ce lien pour lire l’article complet.

Maxime Tortelier, BSO, Classical Extravaganza 2014

Maxime Tortelier, BSO, Classical Extravaganza 2014